les quatorze du sahara

Ch.2 : dans la capitale au cœur du désert du Sahara ..

« Profitons de ce coup d’œil dans nos vies antérieures, dit-Il, pour pénétrer dans les activités de ce peuple béni. Je dis ‘béni’ intentionnellement et vous allez comprendre pourquoi. La majorité d’entre ces hommes détenaient encore le plein usage de la Sagesse et de la Puissance en tant que Fils de Dieu. Ils maniaient cette Puissance presque sans limitation, connaissant aussi bien la Source d’où elle jaillit que leur droit héréditaire.
« Le moi extérieur n’était que l’instrument du Soi Divin ainsi qu’il se doit, et n’était autorisé qu’à accomplir le Plan Divin. De ce fait, le Grand Soi Divin pouvait agir en toute liberté, et il en fut une période de perfection et d’accomplissements magnifiques. Au temps de cette civilisation ancienne, tout l’Empire respirait la Paix, le Bonheur et la Prospérité. Le Roi Empereur était un Maître de l’Ancienne Sagesse et un ‘Vrai Porteur de la Coupe de Lumière’. Il gouvernait par la Lumière et son Empire était un vivant exemple de perfection.
« Pendant des centaines d’années, continua Saint-Germain, cette perfection fut maintenue sans armée d’aucune sorte. Quatorze Maîtres Ascensionnés avaient le contrôle du peuple, ils gouvernaient deux par deux chacun des Sept Rayons. Ils formaient ainsi des points de concentration qui permettaient de rendre visible l’Activité Divine. Sous ces Quatorze Êtres de Lumière, Quatorze Maîtres Assistants étaient à la tête de sept départements et contrôlaient les activités de la science, de l’art et de l’industrie. La tête de chaque département guidait l’activité qui lui était confiée grâce au contact direct et conscient avec le Dieu Intérieur. Ainsi, pour les Assistants, les directives et les instructions venaient directement de Leur Source, ce qui permettait à la Divine Perfection de se propager sans intervention humaine.
« Cette forme de gouvernement était des plus remarquable, efficace et satisfaisante à tous points de vue. Rien, depuis ce temps, n’a existé sur Terre qui ait approché de telles hauteurs. Dans les anciens textes qui nous sont parvenus, cette antique civilisation est toujours désignée comme ‘l’Age d’Or’, et il en était vraiment ainsi pour tous les domaines de la vie… (suivent ici des prévisions pour l’Amérique)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe