la loi cosmique

Il était déjà tard dans l’après midi quand ces évènements s’étaient produits. Mrs Atherton, cordialement, nous invita tous à passer la nuit chez elle et à l’accompagner à Phoenix le lendemain matin , pour enregistrer les contrats de vente. Après le dîner, nous nous installâmes dans le living, devant un grand feu. Tous étaient avides d’une plus grande compréhension des Lois de la Vie. Ils me demandèrent comment j’avais acquis ce savoir. Je leur parlai du Maître Saint-Germain, et de la façon dont je l’avais rencontré. Je leur racontai quelques unes des expériences sur le Mont Shasta, et je répétai ce qu’Il m’avait dit concernant la Grande Loi cosmique.
« Mon Fils, la Loi Cosmique ne fait pas plus de discrimination que la table de multiplication ou que l’électricité. Il faut reconnaître la table et l’employer correctement si on veut éviter les erreurs de calcul. Il faut reconnaître la manipulation de l’électricité si on veut employer son énergie sans risquer les courts-circuits ou l’électrocution.
« Les Grands Décrets Immuables qui maintiennent l’ordre permanent dans les degrés infinis de la manifestation sont tous fondés sur le Grand Principe de la Création: l’Amour. C’est le Cœur, la Source de tout, et le moyeu immobile autour duquel l’Existence et la Vie dans la forme se déploient.
« L’Amour est Harmonie et, sans lui, la forme ne peut subsister. L’Amour est le Pouvoir de Création de l’Univers sans lequel il ne peut exister.
« Dans votre monde scientifique, l’Amour s’exprime comme la force d’attraction entre les électrons, c’est l’Intelligence Directrice qui leur impose une forme. Le Pouvoir qui les fait graviter autour d’un noyau central est le Souffle à l’intérieur de ce Cœur qui les attire vers Lui. Il en est de même pour tout vortex dans toute la création.
« Un Cœur central et des électrons gravitant autour de lui forment un atome. Ce centre d’Amour est à l’atome ce que le pôle magnétique est à la Terre, et ce que l’épine dorsale est au corps humain. Sans un cœur central ou centre d’amour, il n’y a que l’Océan de Lumière Universelle, il n’y a que les électrons remplissant l’infinité, et girant autour du Grand Soleil Central.
« L’électron est ‘Pur Esprit’ ou ‘Lumière de Dieu’. Il reste à jamais parfait et incontaminable. Il est permanent, indestructible, auto lumineux et intelligent. S’il ne l’était pas, il ne pourrait pas obéir à la Loi, à l’Activité Directrice de l’Amour. Il est de la pure et intelligente Énergie Lumière, et la seule Substance réelle dont est faite toute chose dans l’Univers: il est la Parfaite Essence de Vie de Dieu.
« L’espace interstellaire est rempli de cette Pure Essence Lumière. Il n’est pas sombre et à l’état de chaos comme le pense le mini intellect humain selon ses concepts limités. La Substance de ce Grand Océan de Substance Lumière Universelle est constamment moulée dans l’une ou l’autre forme, et reçoit telle ou telle qualité, suivant la manière dont les électrons sont assemblés autour d’un point central, ou Cœur, par l’Amour.
« Le nombre d’électrons qui se combinent les uns avec les autres pour former un atome est le résultat d’une pensée consciente qui les a déterminés de cette manière. La vitesse giratoire est déterminée par l’intensité du sentiment.
« L’intensité de l’attraction et du mouvement giratoire à l’intérieur du centre est ‘le Souffle de Dieu’ et, par conséquent, le point de concentration maximum de l’Activité de l’Amour Divin dans l’atome. Pour parler en termes scientifiques, il s’agit là de la force centripète.
« Ce sont les deux facteurs déterminants qui donnent sa qualité à l’atome.
« Vous voyez donc que l’atome est une entité, une chose vivante, palpitante, créée, ou amenée à l’existence par le Souffle, l’Amour de Dieu, s’exprimant par la Volonté d’une Intelligence Consciente. C’est de cette manière que ‘le Verbe est fait chair’. Le mécanisme servant à l’intelligence auto consciente pour produire cette manifestation de son être est faite de pensée et de sentiment.
« La pensée destructive et le sentiment discordant bouleversent le rapport et le taux de vitesse des électrons de telle sorte que la durée du ‘Souffle de Dieu’ à l’intérieur du pôle est changée. La durée du Souffle est décrétée par la Volonté de l’Être Conscient utilisant cette variété particulière d’atome. Si cette Volonté directrice consciente se retire, les électrons perdent leur polarité; ils s’éparpillent et reprennent séparément le chemin du retour vers le Grand Soleil Central où ils se repolarisent. Là, ils ne connaissent que l’Amour, le ‘Souffle de Dieu’, infini, l’Ordre: la Loi Primordiale y est éternellement maintenue.
« Quelques savants ont prétendu que des planètes pouvaient entrer en collision dans l’espace: une telle chose est impossible. Cela reviendrait à plonger le plan de la création dans le chaos. En vérité, il est heureux que les Puissantes Lois De Dieu ne soient pas changées par les opinions de certains des Enfants de Dieu. Peu importe ce que pensent les savants ou les prêtres – officiels ou non, la Création de Dieu va son chemin et exprime toujours plus de Perfection.

« La pensée constructive et le sentiment harmonieux régnant dans l’âme et le corps sont des expressions de l’Amour et de l’Ordre. Le parfait équilibre entre le taux et la vitesse des électrons constituant l’atome est maintenu, et ainsi ils demeurent polarisés à leur place particulière dans l’Univers, aussi longtemps que la durée du ‘Souffle de Dieu’, fixée par la Volonté Directrice de l’Intelligence Consciente qui se sert du corps qu’il forme, est maintenue.
« La qualité de perfection et le maintien de la vie dans un corps humain est toujours sous le contrôle conscient de la volonté de l’individu qui l’occupe. La volonté de l’individu est souveraine sur son Temple, et même en cas d’accident, personne ne quitte son temple corporel s’il ne le veut pas. Très souvent, la douleur physique, la crainte, l’incertitude et bien d’autres causes influencent la personnalité au point de lui faire changer ses décisions antérieures, mais tout ce qui arrive dans le corps est et sera toujours sous le contrôle du libre arbitre de l’individu.
« Comprendre l’explication ci-dessus, au sujet de l’électron et du contrôle conscient que possède l’individu, par le moyen de sa pensée et de son sentiment, sur la structure atomique de son corps, c’est comprendre le Principe de Vie qui gouverne la forme dans toute la manifestation formelle. Celui qui aura fait l’effort pour acquérir la preuve de ceci, au besoin dans la chair même de son corps, celui-là commencera à se maîtriser. Ce fait accompli, tout dans l’Univers coopérera spontanément avec lui en vue de la réalisation de tout ce qu’il désire par amour.
« Celui qui pratique consciemment l’Obéissance à la Loi d’Amour verra la Perfection s’établir en permanence dans son esprit et dans son entourage. C’est à lui et à lui seul qu’appartiennent toute autorité et toute maîtrise. Lui seul a le droit de commander, car il a appris à obéir. Lorsqu’il aura obtenu l’obéissance de la structure atomique de son corps, la structure atomique du monde extérieur lui obéira également.
« C’est ainsi que chaque être humain possède en soi-même le pouvoir, par la pensée et le sentiment de s’élever vers les hauteurs ou de descendre vers les bas-fonds. Chacun crée son chemin et ses expériences. Comme on devient ce sur quoi on médite, on peut, par le contrôle conscient de l’attention, marcher et parler avec Dieu – face à face – ou bien, détournant son regard de Dieu, descendre plus bas que les animaux, noyant sa conscience humaine dans l’oubli. Dans ce dernier cas, la Flamme Divine se retire de son habitation humaine. Après des éons, elle entreprend un nouveau pèlerinage dans le monde de la matière physique, jusqu’à ce que la victoire finale soit accomplie consciemment et en pleine liberté. » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe