Fun Wey

Mon hôte s’aperçut tout à coup que nous avions parlé plusieurs heures et s’excusa d’avoir abusé de ma patience. Je lui dis que le récit de ses expériences m’avait tellement captivé que j’en avais perdu la notion du temps. Je dis tout de suite franchement que j’acceptais avec une profonde reconnaissance l’invitation du Maître Eriel.
Un moment plus tard, un grand jeune homme pénétra dans la pièce. « Permettez-moi de vous présenter notre frère Fun Wey », dit mon hôte, et dans le plus parfait anglais, le nouveau venu ajouta: « Mon Frère au Cœur de Lumière a fait un long voyage. Mon Cœur bondit de joie et entre en extase au contact de sa Rayonnante Sérénité », puis, s’adressant à mon hôte directement, il dit: « Comme je savais que vous étiez occupé, je suis venu vous servir. »
« Cela nous fera très plaisir de rompre le pain avec vous », me dit mon nouvel ami en se tournant vers moi et, ensemble, nous passâmes dans la salle à manger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe