explication préliminaire

Dix jours passèrent sans incident. Grâce à un entraînement accru, je ne m’endors jamais sans maintenir mon attention sur mon Dieu Intérieur et sans envoyer une pensée de gratitude vers Saint-Germain. Le soir du onzième jour, lorsque je me retirai, j’entendis sa voix me dire distinctement: « Venez! »
J’avais appris à obéir à cet appel et, immédiatement, je quittai mon corps, traversai l’espace et me retrouvai en quelques instants au Royal Titon. Saint-Germain se tenait sur le flanc de la montagne, attendant mon arrivée. Cette fois, pour que je le rejoigne, Il m’avait appelé. Je le saluai: « A votre service », dis-je en me dirigeant vers lui. Souriant, Il me répondit: « Nous avons du travail en perspective, partons! »

J’eus parfaitement conscience de la direction dans laquelle nous voyagions. J’étais certain que nous nous dirigions vers le Sud-Ouest. Bientôt, nous vîmes les lumières d’une ville, et Saint-Germain me dit en me les montrant: « Los Angeles ». Puis, comme nous passions au-dessus d’un autre territoire illuminé, Il dit « Mexico ». Arrivés au-dessus d’une forêt tropicale, nous avons commencé à descendre et sommes passés près des ruines d’un ancien temple.
« Voici les ruines de Mitla, dans l’État d’Oaxan Mexico », m’expliqua-t-Il.
« Vous vous êtes incorporés tous les trois pour aider ce peuple lorsque la civilisation inca atteignit son apogée. Avec l’assentiment des Maîtres Ascensionnés dont dépendait cette assistance, vous avez choisi de venir dans la famille inca pour rendre le service attendu à cette époque.
« Vous êtes né ici, enfant d’un chef inca, âme forte, très avancée dans l’illumination spirituelle. Il aimait profondément son peuple et demanda au Dieu Suprême lumière, abondance, et perfection pour qu’il soit béni avec sa terre. La dévotion de l’inca envers sa Source était très grande, car il connaissait et reconnaissait consciemment la puissance du Grand Soleil Central. Cette véritable compréhension fut enseignée au peuple inca et, parce que les Incas savaient ce que signifiait le Grand Soleil Central, ils se servaient du Soleil comme symbole du Soi Divin. Ils possédaient une compréhension intérieure réelle, et ils reconnaissaient la totalité de la puissance issue de ce Grand Soleil Central que nous appelons aujourd’hui ‘le Christ’ car Il est le Cœur de l’Activité Christique de l’Univers.
« A cause de la dévotion du chef inca, à la fois envers sa Source et envers son peuple, son profond désir pour que la bénédiction divine et la lumière les gardent et les aident fut exaucé: Quatorze Grands Êtres de la Cité d’Or située au-dessus du Sahara lui répondirent et vinrent lui donner assistance. Vous, Lotus et votre fils furent trois de ces Quatorze. Vous aviez dix ans, Lotus douze et votre fils actuel quatorze quand vous avez été confiés à mes soins et placés sous ma direction pour vous préparer à l’œuvre que vous deviez accomplir plus tard. En ce temps-là, Je résidais dans le Cité d’Or mais, lorsque l’accord vibratoire fut obtenu, Je me rendis au palais dans une forme tangible pour donner la radiation et l’instruction nécessaires. Il en fut ainsi pendant quatre ans, jusqu’à ce que tout fut révélé à votre père.
« L’inca était stupéfait de la sagesse de ses enfants et il exprimait constamment louanges et actions de grâce pour une telle bénédiction. Vous aviez quatorze ans quand apparut à l’inca le Grand Maître Cosmique qui, autrefois, nous avait tous amenés à la Cité d’Or à la fin de notre incorporation dans la civilisation saharienne. Il lui dit que sa demande avait été entendue de la manière la plus réelle.
« A partir de ce moment, et pendant soixante dix ans, la civilisation inca atteignit son apogée. Je venais alors chaque jour pour vous instruire et élever les vibrations de l’inca et les vôtres. On vous appelait ‘les Enfants Incas du Soleil’. Sa gratitude, sa coopération et son amour furent magnifiques, en vérité, et il reçut la science et le maniement de la Grande Loi Cosmique.
« Votre enfance et votre jeunesse furent remarquables. Aucun nuage ne vint troubler la beauté de cette instruction. Votre fils apprit les règles du gouvernement et les devoirs des chefs. Lotus apprit le travail intérieur, reçut l’enseignement total de la Loi et fut consacrée comme Prêtresse du Temple du Soleil. On vous enseigna à vous-même les Lois Cosmiques de la Prêtrise et aussi, secrètement, la conduite des armées.
« Après dix années d’entraînement spécial au Pérou, vous avez été envoyés tous les trois au Nord, dans une récente colonie de l’Empire Inca, pour aider le peuple dans l’expansion de ses activités et stimuler son progrès. L’Amour, la bénédiction et l’honneur du chef inca vous y accompagnèrent et vous avez établi la capitale de la colonie là où se trouve maintenant Mitla, dans la province d’Oaxan, au Mexique, et la gloire de cette cité nous est parvenue à travers les siècles.
« Là, vous avez construit un grand temple, sous la direction de Ceux de la Cité d’Or qui vous avaient instruits et aidés. Lotus portait le nom de Mitla dans cette incorporation, et c’est en son honneur que la cité fut appelée ainsi. Elle y servit comme prêtresse pendant plus de quarante ans. Ce fut l’un des temples les plus magnifiques de cette période, et aucune dépense ne fut épargnée pour l’aménager. C’est la partie secrète de ce temple, bâtie sous la surface du sol, qui devait subsister et rendre témoignage de cette splendide civilisation, des siècles plus tard. Vous saviez cela au moment où il fut construit. L’entière construction fut dirigée par un des Grands Maîtres Ascensionnés de la Cité d’Or.
« La partie extérieure était faite de pierres massives, dont quelques unes peuvent être vues aujourd’hui encore parmi les ruines. L’intérieur était recouvert de marbre, d’onyx et de jade. Le jade venait d’une source secrète des Andes, qui n’a jamais été révélée à personne. La couleur et la décoration intérieure étaient des plus artistiques, les tons principaux étant l’or, le pourpre, le rouge et le rose coquillage. Le sanctuaire intérieur était d’or avec des décorations blanches et pourpres. Le trône dans lequel officiait la prêtresse était aussi d’or. Ici, la force spirituelle était concentrée et maintenue pour être ensuite radiée vers le peuple et l’empire.
« Après cette explication préliminaire, nous allons maintenant pénétrer dans le temple souterrain où une chambre a été préservée au milieu des ruines de cette ancienne splendeur. » »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe