harmoniser le sentiment

« L’apaisement de toutes les émotions au Commandement de la Volonté consciente est impératif et, chez le candidat adepte, cette condition doit être remplie, sans exception aucune, s’il veut acquérir le Pouvoir. Ceci ne signifie pas la répression continuelle des discordances en soi-même mais c’est un apaisement, une harmonisation des sentiments, quelles que soient les circonstances qui entourent le mental et le corps de l’étudiant. Un tel contrôle n’est pas aisé pour l’humanité du monde occidental car le tempérament de la plupart des occidentaux est émotif, sensitif et impulsif. Ces caractéristiques représentent une énergie d’une grande puissance: elle doit être contrôlée, tenue en réserve, et libérée seulement sous la direction consciente et dans un but constructif. Tant qu’il y a gaspillage de cette énergie et qu’elle n’est pas entièrement contrôlée, l’individu ne peut et ne pourra jamais faire des progrès permanents.
« Les Étudiants demandent souvent s’il y a un moment de la réalisation consciente où les Affirmations ne sont plus nécessaires. Si l’on pratique sincèrement l’Affirmation, il s’ensuit une Acceptation complète de la Vérité que l’on affirme. Le rôle de l’Affirmation est en effet de centrer l’attention du mental extérieur sur cette vérité si fermement que l’individu l’accepte jusque dans ses sentiments. Le sentiment est de l’Énergie Divine, qui produit la manifestation de la vérité affirmée quand on libère cette Énergie.
« L’usage continu de l’Affirmation mène au point où la vérité affirmée est si profondément ressentie qu’on n’en est plus conscient en tant qu’Affirmation. On utilise une affirmation, un mantra, une prière parce qu’on désire donner corps à quelque chose. Un ‘désir juste’ est la forme la plus profonde de la prière! Ainsi, en utilisant l’Affirmation, l’Étudiant élève son moi extérieur jusqu’à la pleine Acceptation de cette vérité et engendre le sentiment avec lequel elle prend corps. Dans cette profonde Acceptation naît la manifestation car, par la concentration, le Verbe produit instantanément l’activité. » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe