S-G: la jeunesse éternelle

« La jeunesse éternelle, m’expliqua-t-Il, est la Flamme de Dieu habitant dans un corps humain, le Don de Lui-même que fait le Père à Sa Création. La jeunesse et la beauté du corps et du mental ne peuvent être conservées en permanence que par les individus suffisamment forts pour écarter toute discorde; mais quiconque le fera pourra exprimer et exprimera la Perfection et la maintiendra.
« Là où la Paix, l’Amour et la Lumière n’occupent pas les pensées et les sentiments d’un être humain, aucun effort physique ne pourra garder au moi extérieur son apparence de jeunesse et de beauté. Celles-ci existent éternellement dans la Flamme Divine, le Soi Divin de chaque être. Tout sentiment (ou pensée) discordant du moi extérieur est instantanément imprimé dans la chair du corps physique. La Jeunesse et la Beauté Éternelles sont inhérentes à la Flamme Divine de Vie dans chaque être humain. C’est ainsi que le Plan Divin manifeste et maintient sa Perfection dans le monde de la forme.
« La Jeunesse, la Beauté et la Perfection sont les attributs de l’Amour que le Soi Divin déverse continuellement dans Sa Création. Chaque être possède le Pouvoir et les Moyens de maintenir et d’accroître cette Activité Parfaite et toujours en Expansion dans la Création.
« Le Pouvoir d’accomplir est l’Énergie même du Soi Divin en tout être humain né en ce monde. Cette Énergie est toujours active à chaque instant, dans votre mental, dans votre corps et dans votre sphère d’action. Cette Puissante Énergie ne cesse jamais de Se déverser à travers les individus. Votre privilège est de La qualifier comme il vous plaît, par l’emploi de votre libre arbitre, en contrôlant chaque pensée et chaque sentiment.
« La pensée est la seule chose dans l’Univers qui puisse créer une vibration et, à l’aide de cette vibration, vous transformez cette Énergie qui ne cesse de Se déverser en ce que vous désirez manifester dans votre Vie ou dans votre sphère d’action. Cette Énergie Radieuse, Intelligente, Illimitée, ne cesse de Se déverser par le système nerveux; c’est la Vie Éternelle et la Vitalité Se déversant aussi par le courant sanguin. C’est une Activité Toute-puissante, Omniprésente, Intelligente, que vous avez reçue du Père – le Principe Divin de la Vie – afin que vous La dirigiez consciemment selon votre volonté. Une Intelligence qui utilise tout constructivement ne peut venir que du Principe Divin Intérieur – la Flamme de Vie. Elle n’est pas une simple activité de l’intellect!
« La Véritable Intelligence est Sagesse ou Connaissance Divine et Elle ne peut engendrer des idées fausses. Les idées fausses ne proviennent que d’impressions faites sur l’intellect par le monde extérieur. Si les individus parvenaient à distinguer entre les idées venues de la Flamme Divine et les suggestions venant de l’intellect, ou d’autrui, ou des données des sens qui ne considèrent que les apparences, ils pourraient éviter toute action ou situation discordante dans le monde de l’expérience. La Lumière qui émane de la Flamme Divine est le critère, le test de la Perfection auquel devraient être rapportées toutes les pensées et tous les sentiments qui nous atteignent par les cinq sens. Personne ne peut garder des pensées ou des sentiments parfaits à moins d’aller à la Source de la Perfection, à la Flamme Divine qui, Seule, répand la Perfection Divine.
« Ce fait explique le besoin qu’éprouve l’individu de méditer sur la Lumière de Dieu en lui-même et de communier avec Elle. La Pure Essence de Vie, non seulement donnera la Jeunesse et la Beauté Éternelles du corps, mais permettra aussi de maintenir un Parfait Équilibre entre le Soi Divin et le moi extérieur. En fait, cette Pure Énergie Vitale est le Pouvoir que la personnalité utilise pour maintenir la Connexion avec sa Source – le Soi Divin. En réalité, ces Deux sont Un, sauf lorsque l’intellect – ou activité mentale extérieure – la conscience des sens, accepte l’imperfection, l’inharmonie, le mensonge ou, encore, se croit une création séparée de la Présence de Vie, l’Unique pénétrant Tout. Si la conscience des sens se croit séparée de Dieu, de la Perfection, cette situation s’établit dans son expérience, car ce que la conscience des sens introduit dans son monde par la pensée, ce monde le lui retourne.

« Si on permet à une idée d’imperfection ou de séparation d’avec Dieu d’occuper l’attention, et par conséquent le mental, une condition correspondante commence à s’exprimer dans le corps et dans l’entourage. Il s’ensuit forcément que la personne se sent comme une entité séparée de la Source. Dès qu’elle se pense séparée de Dieu, elle pense que sa Vie, son intelligence et son pouvoir ont un commencement et une fin. Or, la Vie a toujours existé et existera toujours. Personne ne peut détruire la Vie. Par certaines activités dans le monde physique ou le mental, la forme peut être désintégrée et temporairement abolie, mais la conscience est éternelle; celle de l’individu peut contrôler toute substance, partout dans la manifestation, lorsque la Vie Divine Intérieure est reconnue comme le Commandeur, le Dispensateur et le Créateur de toute Perfection dans l’Univers.
« Je vous dis la Vérité lorsque Je vous dis qu’il n’y a qu’une Source de tout Bien: Dieu. Si la reconnaissance et l’acceptation conscientes de cette Vérité par l’activité extérieure du mental sont maintenues, non pas deux ou trois fois par jour, mais à chaque instant, quelle que soit l’occupation du moi extérieur, elles permettront à tous d’exprimer parfaitement leur liberté et leur pouvoir sur toutes les choses humaines.

« A la plupart, cela paraîtra difficile à comprendre, car ils ont vécu tant de siècles dans la croyance qu’ils sont des êtres séparés de Dieu, alors que, à chaque instant, ils utilisent la Vie Divine, l’Énergie Divine, la Substance Divine, dans tout ce qu’ils pensent et font sans s’en rendre compte. Pourtant, il est nécessaire d’admettre consciemment cette Vérité dans l’activité extérieure du mental, et de la vivre d’une manière constructive, si on veut libérer pleinement le Pouvoir Divin à travers le moi personnel.
« Reconnaître, diriger consciemment l’Énergie Divine et s’en servir de façon constructive constamment est le seul moyen d’accéder à la Perfection, à la Maîtrise et au Pouvoir sur toutes choses, y compris le Contrôle conscient sur toutes les forces naturelles. Si vous vous en tenez à ces Instructions qui vous ont été données, tous les faux concepts disparaîtront et la rapidité avec laquelle vous atteindrez le but dépend de la continuité, de la persistance et de la profondeur de votre SENTIMENT D’UNION avec votre Divinité Intérieure. La Maîtrise ou l’Adeptat, le Contrôle conscient des forces, et la manipulation de la Substance dépendent:

1.en premier lieu de la reconnaissance de votre Soi Divin Individuel,
2.en second lieu du calme parfait des sentiments en toutes circonstances,
3.et en troisième lieu, il faut être au-dessus de toute tentation d’abuser de son pouvoir.

« L’apaisement de toutes les émotions au Commandement de la Volonté consciente est impératif et, chez le candidat adepte, cette condition doit être remplie, sans exception aucune, s’il veut acquérir le Pouvoir. Ceci ne signifie pas la répression continuelle des discordances en soi-même mais c’est un apaisement, une harmonisation des sentiments, quelles que soient les circonstances qui entourent le mental et le corps de l’étudiant. Un tel contrôle n’est pas aisé pour l’humanité du monde occidental car le tempérament de la plupart des occidentaux est émotif, sensitif et impulsif. Ces caractéristiques représentent une énergie d’une grande puissance: elle doit être contrôlée, tenue en réserve, et libérée seulement sous la direction consciente et dans un but constructif. Tant qu’il y a gaspillage de cette énergie et qu’elle n’est pas entièrement contrôlée, l’individu ne peut et ne pourra jamais faire des progrès permanents.
« Les Étudiants demandent souvent s’il y a un moment de la réalisation consciente où les Affirmations ne sont plus nécessaires. Si l’on pratique sincèrement l’Affirmation, il s’ensuit une Acceptation complète de la Vérité que l’on affirme. Le rôle de l’Affirmation est en effet de centrer l’attention du mental extérieur sur cette vérité si fermement que l’individu l’accepte jusque dans ses sentiments. Le sentiment est de l’Énergie Divine, qui produit la manifestation de la vérité affirmée quand on libère cette Énergie.
« L’usage continu de l’Affirmation mène au point où la vérité affirmée est si profondément ressentie qu’on n’en est plus conscient en tant qu’Affirmation. On utilise une affirmation, un mantra, une prière parce qu’on désire donner corps à quelque chose. Un ‘désir juste’ est la forme la plus profonde de la prière! Ainsi, en utilisant l’Affirmation, l’Étudiant élève son moi extérieur jusqu’à la pleine Acceptation de cette vérité et engendre le sentiment avec lequel elle prend corps. Dans cette profonde Acceptation naît la manifestation car, par la concentration, le Verbe produit instantanément l’activité. » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à la loupe